Vente de vins

Chiffre record à l’export en 2011 pour les vins et spiritueux français

vins_prsentoir_.jpgLes Vins et spritueux français sont réputés dans le monde entier et n’ont jamais autant séduit la clientèle internationale. En effet, en 2011, ils ont battu un record de ventes à l’exportation, dépassant pour la première fois la barre des 10 milliards d’euros, battant ainsi le record de 2007 qui s’élevait à 9,6 milliards d’euros.

 

 Selon les chiffres publiés récemment par la FEVS (Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux), la progression est de 10,5%. Cette croissance est due davantage à une hausse des prix des produits (+10,5%) qu’à une augmentation des volumes (+2,4%), a expliqué Louis-Fabrice Latour, président de la FEVS.

 

Si l’on s’intéresse à la différence entre les importations et les exportations, les vins et spiritueux représentent le deuxième plus gros poste excédentaire de la balance commerciale de la France avec une différence positive de 8,6 milliards d’euros, après l’aéronautique (17,7 milliards d’euros), mais devant les parfums et cosmétiques (8,3 milliards d’euros).

 

Le spiritueux le plus performant à l’étranger reste le cognac : + 10% et 2,04 milliards de chiffre d’affaires à l’export. Talonné par le champagne : + 9,3% et 2,03 milliards. Les vinsde Bordeaux se positionnent en troisième place et tiennent la distance en rivalisant de très près avec le duo de tête : 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. En ajoutant les vins de Bourgogne ce quatuor représentent à lui seul 70% des ventes à l’international.

 
Millésime